A travers cette série d’illustrations – signées Jean-Paul Van Der Elst – découvrez (ou redécouvrez) cinq enquêtes publiées au cours des douze derniers mois sur Mediacités Lille. Très bon été à tous !
Dans les coulisses de Lille 3000

Entre septembre et novembre 2017, Mediacités a consacré pas moins de quatre articles à ausculter le fonctionnement de l'association Lille 3000, bras armé de la politique culturelle de la ville de Lille. Les dérives, en effet, ne manquent pas. Qu'il s'agisse du salaire des principaux dirigeants (Lille 3000, grands spectacles et petites cachoteries), du recours très litigieux à une structure associative pour porter une politique publique (Lille 3000, ovni institutionnel aux limites de la légalité), de l'utilisation de Lille 3000 au bénéfice des ambitions électorales de Martine Aubry (Lille 3000, au service de la culture... et de Martine Aubry) ou du bilan très limité en termes de retombées économiques (Lille 3000 : tout ça pour ça).
L'affaire des frais de Damien Castelain

Parfums, cartes cadeaux, soins hammam, cravates ou hôtels . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 48% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.