« Acharnement », « lynchage », « tribunal médiatique » : depuis les révélations du Canard enchaîné sur l’emploi d’attachée parlementaire de son épouse, François Fillon ne se prive pas de dénigrer les journalistes. Et ses partisans, lors des meetings de leur candidat, de les siffler ou de les huer. Quand, de l’autre côté de l’Atlantique, Donald Trump a construit une partie de son succès sur sa détestation de la presse et l’usage des « fake news » (fausses nouvelles).

A moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Mediacités et l’association citoyenne ReGénération mettront, mardi 4 avril, la question sur la table :

Les médias, ennemis ou piliers de la démocratie ?

Critiqués par une partie des électeurs, attaqués par des responsables politiques, défiés par la révolution numérique et les rumeurs, fragilisés par la crise économique, rachetés par toujours les mêmes milliardaires… Comment les médias peuvent-ils se réinventer ? Comment peuvent-ils retrouver la confiance des citoyens ? Comment peuvent-ils aujourd’hui jouer leur rôle de contre-pouvoir démocratique ?

Pour discuter de ces questions passionnantes et essentielles, Mediacités et ReGénération réuniront ceux qui « fabriquent » l’actualité (des journalistes), ceux qui la font (une élue) et ceux qui l’observent (un chercheur). Seront présents à notre débat :

Antoine Armand, rédacteur-en-chef de France 3 Hauts-de-France,

Karine Charbonnier, vice-présidente du conseil régional des Hauts-de-France et chef d’entreprise,

Gabriel d’Harcourt, directeur général délégué de la Voix du Nord,

Loïc Hervouët, ancien directeur de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille, enseignant d’éthique professionnelle,

Nicolas Kaciaf, maître de conférences à Sciences Po Lille, chercheur sur les pratiques journalistiques.

Rendez-vous :

Mardi 4 avril à 18h30

Grand Amphi de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ)

50, rue Gauthier de Châtillon – LILLE

Entrée gratuite / S’inscrire en nous envoyant un mail à contact@mediacites.fr

Vous pouvez aussi nous informer de votre venue via l’événement Facebook dédié au débat.

Ce débat est organisé avec le soutien de l’ESJ et du Club de la presse Nord Pas-de-Calais.

FacebookTwitterEmailPrint