L’effet Macron ou le bilan désenchanté de la démocratie participative

Vos travaux universitaires vous ont conduit à qualifier la démocratie locale de « système féodal ». Pourquoi ? Il faudrait sans doute relativiser un peu ce constat, que j’ai dressé en 2002, notamment depuis la loi sur la limitation du cumul des mandats de 2014. Néanmoins, les bases demeurent. Au niveau local, il n’y a pas de séparation … Lire la suite de L’effet Macron ou le bilan désenchanté de la démocratie participative