«Ça a été dur à décider, mais je crois qu’on a bien fait. » A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée – et bilan de mi-mandat -, le 29 septembre dernier, Martine Aubry affichait sa satisfaction concernant le passage au payant du zoo de Lille, mis en oeuvre cinq mois auparavant. « On a le même nombre de visiteurs que quand le zoo était gratuit », a même affirmé la maire de Lille pour justifier ce satisfecit. Une déclaration étonnante au vu des premiers chiffres recueillis par Mediacités auprès de l’élue EELV en charge du dossier, Lise Daleux.

Du 8 mai, date de mise en place de la tarification, au 24 octobre, le parc zoologique a en effet enregistré 192 000 entrées, soit une moyenne de près de 35 000 visiteurs par mois. A comparer avec une moyenne mensuelle de 83 200 visiteurs observée au cours de la saison 2016. Loin d'avoir été neutre, la fin de la gratuité pour tous s'est donc traduite par une chute de la fréquentation de 58 % ! Confirmant ainsi les craintes de la municipalité évoquées dans le premier article de Mediacités sur le sujet. La mesure a en revanche précipité 249 000 personnes dans les allées du zoo durant le mois qui a précédé, du 8 avril au 7 mai.

« Le passage au payant marque les choses, il y a sans doute eu un effet d’appel d’air lors du premier mois gratuit, puis une baisse de la fréquentation », analyse Lise Daleux. Curieusement, celle-ce . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 44% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.