Les habitants de la sixième circonscription de l'Essonne vont rire jaune. Le député PS François Lamy, qu'ils ont élu triomphalement en 2012 avec 57,77% des voix au second tour, fait peu de cas des Essonniens. Il a déjà la tête ailleurs... à savoir dans la première circonscription lilloise, où il se présentera aux législatives en juin prochain. En janvier, Mediacités racontait déjà comment cet aubryiste, installé à Lille depuis la mi-mandat, avait été imposé comme candidat par la maire de la capitale des Flandres à l'issue d'