Les exilés fiscaux ne sont plus les seuls à passer la frontière belge. Les classes moyennes de l'agglomération lilloise sautent aussi le pas. En quinze ans, le nombre de Français a augmenté de 49 % en Belgique – et de 79 % à Tournai ! À Mouscron, un habitant sur cinq est français. À Comines-Warneton, c'est un sur quatre. À Estaimpuis, c'est un sur trois. Les Mulliez, installés rue de la reine Astrid à Néchin (dans la commune d'Estaimpuis), doivent se sentir moins seuls . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les -279% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.
Avatar de Sylvain Marcelli
Titulaire de la carte de presse depuis 1999, après un passage à l’école de journalisme de Lille, j’ai écrit pour le magazine Pays du Nord, les suppléments de La Voix du Nord et le groupe L’Etudiant. Journaliste pour l’agence de presse AEF depuis 2003, je couvre l’actualité de l’éducation, de la formation et de l’emploi dans les Hauts-de-France. Je réalise régulièrement des enquêtes pour Mediacités Lille.