Les exilés fiscaux ne sont plus les seuls à passer la frontière belge. Les classes moyennes de l'agglomération lilloise sautent aussi le pas. En quinze ans, le nombre de Français a augmenté de 49 % en Belgique – et de 79 % à Tournai ! À Mouscron, un habitant sur cinq est français. À Comines-Warneton, c'est un sur quatre. À Estaimpuis, c'est un sur trois. Les Mulliez, installés rue de la reine Astrid à Néchin (dans la commune d'Estaimpuis), doivent se sentir moins seuls . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.