Mise à jour du 17/01/2017 - 20h30 : L'audition du Losc par la DNCG est repoussée d'une semaine à la demande du club. (Ajout et détails au dernier paragraphe).
 

Après l'enquête de Mediapart, France 3 et Mediacités, Gérard Lopez contre-attaque...  avec la maladresse d'un joueur aux pieds carrés.

Lundi, nous révélions, preuves à l'appui, que la société utilisée par le businessman pour le rachat du Losc, Victory Soccer Limited, basée à Londres, était détenue à 100% par Chimera Consulting Limited, enregistrée à Hong Kong et elle-même détenue à 100% par Incredible Wealth (« incroyable richesse ») domiciliée à Tortola, aux Iles Vierges britanniques. Officiellement, les Îles Vierges britanniques ne font plus partie de la liste des paradis fiscaux, mais elles demeurent réputées pour alimenter la finance de l'ombre. Les Football Leaks ont ainsi révélé que des stars du ballon rond, parmi lesquelles José Mourinho et Cristiano Ronaldo, ont dissimulé plusieurs millions d’euros au fisc par l’intermédiaire de sociétés basées dans ces îles britanniques. Gérard Lopez, qui a démenti dans un premier temps, a finalement reconnu l'existence de ce montage en répondant, via son avocat, être « le seul bénéficiaire économique de ces structures », qui sont « tout . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 70% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.