A Hem, en ce début d’année 2019, ce n’est pas le maire (LR) Pascal Nys qui ouvre la traditionnelle cérémonie des voeux. C’est son prédécesseur, Francis Vercamer, édile (UDI) pendant 20 ans de cette commune de 19 000 habitants de l’est de la métropole lilloise. Redevenu simple conseiller municipal après son élection comme député en juin 2017 - loi sur le non cumul des mandats oblige -, le parlementaire prend la parole à l’issue d’un film retraçant l’action municipale en 2018. Au marché, dans une école, au Téléthon... il est partout présent sur les images, au côté du maire en titre. Après dix minutes d'intervention sur la crise des gilets jaunes et le grand débat, le député laisse enfin la parole à celui qu’il qualifie de « frère jumeau », Pascal Nys.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !