La revue de presse du 25/11/2016

Bertrand roule pour Fillon
Fin de l’insoutenable suspens. Par indécision ou opportunisme, Xavier Bertrand demeurait le seul ténor des Républicains à ne pas avoir pris position pour un candidat à l’occasion de la primaire de droite. Lundi, La Voix du Nord levait le secret. A Marcq-en-Barœul, devant le club des gaullistes du Nouveau Siècle, le président de la région Hauts-de-France a discrètement révélé avoir choisi François Fillon.

Le pari gagnant de Leprêtre
Lundi, Daily Nord listait les gagnants et les perdants de la primaire de droite chez les Nordistes. Ainsi, Sébastien Leprêtre, maire de La Madeleine et chef du groupe LR au conseil régional, est l’un des rares élus à avoir soutenu  François Fillon dans la région. En revanche, l’avenir politique de Gérald Darmanin, Sébastien Huyghe, Marc-Philippe Daubresse et Bernard Gérard, soutiens de Nicolas Sarkozy, s’est subitement assombri.

Antonetti quitte Lille
L’entraîneur du Losc, Frédéric Antonetti, a été limogé mardi, révélait RMC. Le club de football nordiste, dont le rachat par l’homme d’affaires Gérard Lopez est imminent, a totalement raté son début de saison et pointe à la 19e place du championnat. Si le contrat du coach courait jusqu’en 2020, le président du club Michel Seydoux avait eu le flair d’y glisser une clause libératoire, détaille 20 Minutes. Antonetti quitte Lille avec un chèque de 840 000 euros, soit l’équivalent de sept mois de salaire, au lieu des 5 millions que le club aurait dû verser s’il n’y avait pas eu cette clause.

La Canal Seine Nord relancé
Le projet semblait avoir du plomb dans l’aile, faute de financements suffisants. Jeudi, Le Parisien annonçait que la région Île-de-France, dont la participation se faisait attendre, avait décidé d’investir 110 millions d’euros dans le Canal Seine Nord. Le coût total de ce projet de liaison entre l’Oise et le canal Dunkerque-Escaut est estimé entre 5,3 et 5,7 milliards d’euros.

FacebookTwitterEmailPrint