C’est un oral à ne pas manquer. Pour Gaël Perdriau, Bernard Bonne et Dino Cinieri (représentant de Laurent Wauquiez), le rendez-vous prévu en fin de journée au ministère des Transports ressemble à une tentative de sauvetage un peu désespérée. Favorables à l’autoroute A45, dont ils financeraient un tiers sur un budget total d’1,2 milliard d’euros, les présidents de Saint-Etienne-Métropole, du département de la Loire et le conseiller de la région Auvergne-Rhône-Alpes vont devoir faire preuve d’éloquence pour convaincre Elisabeth . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.