"Dans ce dossier, le doute est absent, le doute n’existe pas. On n’a pas de conviction, on a une certitude. » Le réquisitoire du procureur de la République était sans équivoque. Le jugement l’est aussi… Ce jeudi 9 novembre, le directeur du ballet de l’opéra de Lyon Yorgos Loukos a été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis et 5000 euros d’amende pour discrimination et harcèlement.

L’affaire –

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.