La guerre est déclarée. Selon les informations de Mediacités, une plainte contre « X » pour « favoritisme », « prise illégale d’intérêt » et « recel de prise illégale d’intérêt » a été envoyée le 27 décembre au parquet national financier (PNF) visant les HCL, sa directrice générale et la société d’assurance mutuelle Sham.

Ce signalement s’inscrit dans une bataille qui oppose depuis plusieurs années Sham, l'assureur historique des établissements hospitaliers publics, et le Bureau Européen d'Assurance Hospitalière (BEAH), un courtier en assurance créé en 2009. Depuis dix ans les deux entreprises se livrent une concurrence acharnée pour remporter les marchés publics d’assurance, obligatoires pour les CHU.

Tout commence par un appel d’offres lancé en juillet 2018 par les HCL, portant sur l’assurance en « responsabilité civile hospitalière » de l’établissement. Un marché détenu jusqu’alors par la Sham, pour un montant d’environ

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !