La sanction est tombée le 22 février. La commission de discipline de la Fédération internationale de football (Fifa) a décidé d’interdire de recrutement Chelsea jusqu’à fin janvier 2020. Le club londonien était accusé d’avoir procédé à des transferts internationaux illégaux de joueurs mineurs. Il était mis en cause pour quatorze transferts, dont celui de de l’attaquant burkinabé Bertrand Traoré, qui évolue désormais à l'Olympique lyonnais. Officiellement, Chelsea a enregistré son transfert en 2014, après ses 18 ans. Mais une enquête du Guardian a démontré qu'il avait en réalité été recruté dès 2011, bien avant sa majorité... Chelsea a décidé de faire appel. 

Les règles qui encadrent le transfert de joueurs mineurs sont souvent bafouées et les sanctions sont rares : en 2017, selon Mediapart, la Fifa a enregistré 3 300 demandes d’enregistrement concernant des moins de 18 ans, soit le double de 2011. La moitié concerne des transferts internationaux. Les documents Football Leaks, obtenus par le journal allemand Der Spiegel et transmis à Mediacités par le Consortium European Investigative Collaborations (EIC) et Mediapart, documentent d'autres approches de joueurs mineurs par le club anglais de Chelsea.

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !