A la faveur de la constitution du gouvernement, des élections législatives du mois dernier et du succès de La République en Marche (LREM), il n’a jamais été autant question de « société civile » en politique. Vous qui étiez un de ses représentants, en rejoignant en 2008 l’équipe de Gérard Collomb, croyez-vous aux vertus de la société civile ?

Aujourd’hui, la formule désigne des gens qui n’ont pas été élus avant. Cela signifie « premier mandat » en quelque sorte. Et ça ne veut donc pas dire grand-chose… Si . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h,
ou
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.