Le Vinatier paie la facture de l’austérité  
Qui va soigner les soignants ? Dans un rapport publié lundi, la Chambre régionale des comptes s’est penchée sur la situation de l’hôpital psychiatrique du Vinatier, à Bron. L’occasion de faire le bilan de la cure de désendettement et de la réorganisation menées au pas de charge à partir de 2010, date de la signature d’un « contrat de retour à l’équilibre financier » avec l’Agence régionale de santé (ARS).

Le rapport confirme – sans surprise – l’existence

Il vous reste 80% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !