«Les commandes du matériel roulant et le choix du matériel roulant ce n’est pas la SNCF et c’est très bien que ce soit comme ça. Ce n’est pas nous qui décidons à la place des élus ». Voilà ce que répondait Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, à Mediacités, lors de son enquête sur l’échec du tram-train Nantes-Châteaubriant. Ce que semble oublier le conseil régional . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.