Le chrono tourne. Si elle veut accueillir une poignée de matchs du tournoi de football olympique dans le futur stade YelloPark, Nantes Métropole doit remettre sous peu un dossier technique auprès du Comité d’organisation des Jeux olympiques (COJO) de Paris 2024. Il viendra s’ajouter à celui initialement déposé pour La Beaujoire, enceinte « qui convient et qui n’est absolument pas questionnée », comme nous l’a répété le comité d’organisation. Prudent, ce dernier souhaite néanmoins se tenir loin des tensions et atermoiements
Tensions et atermoiements
Serge Quentin, garant de la Commission nationale du débat public (CNDP) qualifie la phase de concertation de « tendue, voir très tendue, émaillée d’oppositions parfois caricaturales en réunion et de propos agressifs sur les réseaux sociaux ». Quant aux hésitations publiques et privées, propres au trio de porteurs, elles ont notamment été rapportées par Ouest-France, dans

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 66% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.