ENQUÊTES

Muscadet : vignoble à vendre, beaucoup servi, prix imbattable

Nantes Le Muscadet va mieux, mais la crise a laissé des traces : en vingt ans, près de la moitié des vignes nantaises ont disparu ! Et maintenant, que faire de ces terres ? Maraîchage, spéculation, dépotoir, fermes "éco-citoyennes-durable-bio-local"… Les idées ne manquent pas. Mais la stratégie fait débat.

La Cité sanitaire de Saint-Nazaire paie cher son partenariat public-privé

Nantes Depuis 2014, la loi interdit le recours aux PPP pour les établissements publics de santé. Trop tard pour la Cité sanitaire de Saint-Nazaire, pieds et poings liés à Icade et Eiffage jusqu'en 2043. Sous perfusion, elle doit encore rembourser 400 millions d'euros. Une pression financière à laquelle s'ajoutent les malfaçons du bâtiment.

L’arbre aux hérons, point final à la mutation de Chantenay

Nantes D'ici à dix ans, la métamorphose du quartier sera achevée. De la butte Sainte-Anne aux rives de Loire, l'ancien faubourg ouvrier a vu sa population, ses commerces et ses entreprises changer. Un embourgeoisement que parachèvera la réhabilitation de la carrière Misery et des vestiges de son passé industriel. Visite guidée.

Les tours de passe-passe fiscaux des héritiers de Manitou

Nantes [Opération Offshore] Manitou, c’est une success story façon "Capital". Celle d'une PME d‘Ancenis devenue, en un demi-siècle, une multinationale du chariot élévateur, au chiffre d’affaires dépassant le milliard d’euros. Un joli pactole qui, comme le révèle Mediacités, ruisselle sur la famille fondatrice via des holdings belges.

Hellfest vs Conseil régional : une subvention peut en cacher une autre

Nantes Fraîchement arrivée aux affaires en 2016, la majorité régionale LR – UDI en avait fait un symbole et un marqueur politique : elle ne subventionnerait plus le festival. Deux ans plus tard, la voilà qui sort quand même son chéquier pour payer aux amateurs de hard et de métal une desserte ferroviaire exceptionnelle.

Presse-Océan rejoint les locaux de Ouest-France

Nantes Dans quelques mois, les rédactions des deux quotidiens nantais occuperont le même immeuble, les salariés de Presse-Océan rejoignant ceux de Ouest-France sur l'île de Nantes. Aucune mutualisation des équipes ne serait envisagée entre les deux titres, propriétés du même groupe. Pour l'instant...

L’ancien directeur du planétarium de Nantes définitivement révoqué

Nantes Près de huit ans après les faits, la justice a fini par valider la révocation par la ville de Nantes du directeur de l'institution qui avait abusé de sa position.

Querelles policières autour de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

Nantes Quand la ZAD et son évacuation provoquent quelques couacs entre gendarmes et policiers. Et illustrent les dysfonctionnements nés des réformes du renseignement territorial, en 2008 et 2013.

Pays de la Loire : les déboires de Terrena, le géant de l’agro-business

Nantes Déficit record, explosion de l'endettement : le groupe d’Ancenis paie au prix fort le rachat du volailler Doux. Mais pas seulement ! Mediacités décrypte la situation inquiétante de la première coopérative agroalimentaire de France, un mastodonte fort de 16 000 salariés.

Clinique Le Confluent : les actionnaires s’écharpent, le personnel trinque

Nantes Malaise à "l'hôpital privé" de Rezé. Alors que les médecins actionnaires débattent toujours d'une éventuelle vente totale ou partielle des ex-NCN, les salariés dépeignent une situation sociale tendue. Entre pression, désorganisation et manque de considération pour les patients.

Avant le FC Nantes : ces épisodes que Waldemar Kita préfèrerait oublier

Nantes Le club nantais n'est pas la première incursion de l'homme d'affaires dans le monde du football, pas plus que les laboratoires Vivacy ne sont la première entreprise qu'il dirige. Points communs entre toutes ces aventures : sa capacité à quitter le navire au bon moment et à se fâcher avec ses associés...

Le mal-être s’intensifie à la médecine du travail nantaise

Nantes Visite médicale à l’embauche, consultation après un arrêt maladie, prévention des risques… Dans l’agglomération nantaise, c’est le SSTRN qui assure ces missions. Une association où règne - paradoxalement - un climat social pesant. La personnalité de son président, Jean Cesbron, concentrant les critiques.