ENQUÊTES

Start-up nantaise, ton univers impitoyable. Épisode 3 : la com’, la Cantine et les...

NantesTroisième volet de notre plongée dans l'économie numérique nantaise et arrivée au cœur du réacteur. Là où se mêlent business et politique. Où l’on rencontre cette bande de copains qui, des patrons de la Cantine à l’adjoint Francky Trichet, tiennent depuis l’origine les manettes de l’écosystème. Où l'on se demande à quoi (à qui) ça sert, tout ça.

Start-up nantaise, ton univers impitoyable. Épisode 2 : lutter, durer, trahir

NantesIls y ont cru. Ils ont même tout donné pour leur entreprise naissante. Et… ça n’a pas marché. Pas comme ils l’avaient imaginé, en tout cas. Deuxième volet de notre plongée dans l’économie numérique nantaise et rencontres avec quelques uns de ceux qui ne deviendront jamais des licornes.

Start-up nantaise, ton univers impitoyable. Épisode 1 : #wannabeastartupper

NantesDepuis dix ans, Nantes mise à fond sur l'économie numérique. Pour que ça marche, il faut des politiques publiques, un "écosystème" dynamique mais d’abord et avant tout des startuppers. Des armées de startuppers... Premier volet de notre plongée dans la Silicon Valley sur Loire : si à 25 ans tu n’as pas créé ta start-up, tu as raté ta vie.

Santé : l’inquiétant mystère des éoliennes de Nozay

NantesDes animaux qui meurent, des hommes malades, deux agriculteurs au bord de l’asphyxie financière. Depuis l'implantation d'un parc éolien en 2012 à Nozay, entre Nantes et Rennes, les services de l’État semblent désemparés face à des effets secondaires aussi alarmants qu’inexpliqués. Une situation qui préoccupe jusqu’au ministère de la Transition écologique.

Ilink, ce beau projet urbain qui mêle argent public, intérêts privés et copinage

NantesInauguré fin 2018 sur l'île de Nantes, l'ensemble immobilier Ilink est présenté comme un symbole de la co-construction à la nantaise. Une exemplarité, construite grâce à 531 000 euros de subventions et remise en cause par deux rapports. Qui pointent les liens entre les collectivités et l’animateur du projet, proche du PS. Mais aussi une « conception avec les habitants » réalisée… sans les vrais habitants.

A Nantes, limites et loupés de la démocratie participative

NantesMalgré les moyens qu'y consacre la ville, le bilan du "dialogue citoyen" nantais laisse dubitatif. Alors que la France est lancée depuis une semaine dans un "grand débat", suite au mouvement des gilets jaunes, Mediacités s'interroge sur le fonctionnement de la démocratie participative à Nantes, souvent présentée comme exemplaire.

La carte des sols pollués de Nantes et de Loire-Atlantique

NantesArsenic, plomb, solvants chlorés, hydrocarbures… Mediacités s’est penché sur les pollutions industrielles des sols du département. De l’île de Nantes à l’estuaire de la Loire, en passant par le nord de la Loire-Atlantique, une centaine de sites révèlent des contaminations diverses.

Ce rapport confidentiel qui étrille la médecine du travail nantaise

NantesMediacités a pu se procurer l'audit d'un cabinet indépendant sur la situation sociale et psychologique au sein du SSTRN, la médecine du travail nantaise. Ses conclusions sont accablantes et éreintent la direction de cette association chargée de veiller sur la santé de 250 000 salariés dans 22 000 entreprises de la région.

Le palais de justice de Nantes, ce bâtiment mal-né et ruineux

NantesLe montant exorbitant des frais d'expertise payés par l’État dans le dossier des malfaçons du tribunal nantais reste en travers de la gorge des greffiers et magistrats, qui doivent se serrer la ceinture au quotidien... Et, faute de place, se serrer tout court en attendant l'extension du bâtiment de Jean Nouvel.

L’enseignement privé, planche de salut pour certains jeunes migrants

NantesINITIATIVE – En Loire-Atlantique, plusieurs centaines de jeunes exilés ne sont pas reconnus comme mineurs par le département. Ce qui leur interdit tout accès à l’enseignement public. Leur seule solution : se tourner vers le privé, qui ne fait pas obstacle à leur accueil et se félicite de l’apport de ces élèves motivés à la ténacité exemplaire.

La valse des référents se poursuit chez les macronistes de Loire-Atlantique

NantesEt de cinq ! Après la démission de Valérie Sauviat Duvert, sa référente départementale, la branche locale de La République En Marche se dotera bientôt d'un cinquième patron en un peu plus de deux ans. Entre guerre d'ego et manque de transparence, cette hécatombe témoigne surtout des difficultés du parti présidentiel à se structurer.

Les méthodes contestées du nouveau préfet des Pays de la Loire

NantesEn poste depuis le 28 novembre dernier, le nouveau préfet de région et de Loire-Atlantique, Claude d'Harcourt dirigeait auparavant l'Agence régionale de Santé de la région Paca. Un poste où - entre mutations forcées, brimades et colères - le haut-fonctionnaire n'a pas laissé que de bons souvenirs, comme le décrit cette enquête de notre partenaire, Marsactu.