INTERVIEWS

Se sentir pauvre, c’est ne plus croire en l’avenir

NantesVariant selon les seuils et les critères retenus, la pauvreté reste difficile à mesurer. Le sociologue Nicolas Duvoux travaille à définir le « sentiment de pauvreté », afin d'identifier ces franges - parfois importantes - de la population qui se sentent pauvres bien que leurs revenus les placent parfois au-dessus des seuils officiels.

Un an après l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, l’analyse d’un fiasco

NantesDouze mois jour pour jour après que le gouvernement a renoncé au projet de nouvel aéroport près de Nantes, Maurice Baslé, professeur d'économie à l'université de Rennes 1, revient sur la manière dont les pouvoirs publics ont mené le débat. Et sur les leçons qu’ils doivent tirer de leur échec.

La Loire-Atlantique en Bretagne ? « Le pouvoir central n’en veut pas »

NantesPlusieurs milliers de personnes dans les rues de Nantes fin septembre et bientôt 100 000 signatures sur la pétition lancée par l'association Bretagne Réunie... Après la réforme territoriale de 2015, la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne continue de faire débat. Alors, Nantes est-elle une ville bretonne ? Éclairage de l'historien Dominique Le Page.

« Le pluralisme est le meilleur moyen de garder des lecteurs »

NantesLe projet de mutualisation partielle des journaux du groupe Sipa - Ouest-France et les suppressions de postes qui l'accompagne inquiètent Antoine de Tarlé. Cet ancien haut responsable de Ouest-France exprime ses doutes sur un plan qui affecte le pluralisme de l'info locale.

Le droit du travail, laboratoire de la décomposition de l’État de droit

NantesRéforme du code du travail, menaces sur le modèle salarial, nouvelle révolution industrielle... Professeur au collège de France et fondateur de l'Institut d'études avancées (IEA) de Nantes, Alain Supiot porte un oeil acéré et critique sur l'évolution actuelle du monde du travail. Entretien.

« Le vélo est devenu le mode de transport des riches »

NantesConsultant expert chez Inddigo, Nicolas Mercat travaille depuis vingt ans sur les mobilités à vélo avec les collectivités. Il livre son regard, parfois surprenant, sur les politiques vélo menées à Nantes, en France et en Europe.