PORTRAITS

Une lanceuse d’alerte nantaise en guerre contre le Quai d’Orsay

Nantes Fonctionnaire des Affaires Étrangères, Françoise Nicolas est en poste au Bénin lorsqu'elle dénonce des malversations et détournements de fonds auprès de sa hiérarchie. Alors qu'on lui oppose la raison d’État, elle est victime de harcèlement et de violence puis renvoyée en France. Engagée depuis dans une longue guérilla judiciaire, elle vient d'obtenir une première victoire.