Encadrer les loyers : voilà une idée qui semblait presque hérétique aux yeux du maire LR de Toulouse il y a encore peu. Pourtant, à l'occasion de la venue le 8 avril à Toulouse de Julien Denormandie, le ministre du Logement et de la Ville, Jean-Luc Moudenc a annoncé vouloir ouvrir la voie en créant un groupe de travail en la matière. Opportunisme politique à l'approche des municipales ou évolution du logiciel intellectuel du maire ? En tout état de cause, cette décision intervient à la suite d'un récent décret visant à protéger les locataires contre les abus. Le texte donne la possibilité aux villes volontaires de limiter les loyers excessifs ou les augmentations abusives et de sanctionner les récalcitrants.

Il vous reste 12% de cet article à découvrir !
Abonnez-vous sans engagement de durée
pour lire la suite et 800 autres enquêtes exclusives.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Pourquoi s'abonner à Mediacités ?

  • 100% indépendant, seuls nos lecteurs nous font vivre.
  • Aucune pub, jamais !
  • Des enquêtes et révélations exclusives.
  • Soutenez un contre-pouvoir dans votre ville
  • Comprendre les enjeux nationaux par le local.
La curiosité est un beau défaut,
vous aussi, adoptez Mediacités !