On pourrait convoquer l’incontournable Claude Nougaro à la rescousse. Dans sa célèbre ode à Toulouse, le petit taureau chantait : « Ici, même les mémés aiment la castagne ». Donc voilà : Monique Iborra, 72 ans, aujourd’hui député La République En Marche de la sixième circonscription de Haute-Garonne, bien de son pays. Sauf qu’évoquer ainsi goujatement son âge – comme ne s’en privent pas ses détracteurs – n’amuse guère la dame, pas plus que cette réputation de bagarreuse. Elle préfère expliquer qu’elle est d’abord femme d’ « engagements . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.