« C'est la plaque tournante du mouvement », assure Leila Chaibi, candidate lors des législatives 2017 à Paris pour la France Insoumise. « Dans une journée de dix heures, il est deux fois plus productif que n’importe qui », s'étonne aussi son vieil ami militant Tayeb Tounsi. Alexis Corbière, député de Seine-Saint-Denis, se dit quant à lui « très admiratif ». A 30 ans, longiligne et barbu, les yeux plissés et la voix douce, Manuel Bompard a assumé la lourde tâche de directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle. Une . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire la suite de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
Abonnez vous à partir de 1€/mois.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.