À lire aussi

Derrière l’évacuation du squat Maurice Scève, le retour à l’anormal pour les sans-abri du Grand Lyon