À lire aussi

Jonction Est : les réponses peu convaincantes de Toulouse Métropole