A lire sur Mediacités

A l’hôpital Lyon-Sud, « on regarde des patients s’éteindre à petit feu »