Une lanceuse d’alerte nantaise en guerre contre le Quai d’Orsay

Passée inaperçue, la décision est définitive depuis le 11 mars dernier. La cour administrative d’appel de Nantes a donné raison à Françoise Nicolas, une diplomate qui s’était vu opposer la raison d’État par sa propre administration pour ne pas lui payer ses frais de justice. Une première victoire pour cette Nantaise de 56 ans, qui … Lire la suite de Une lanceuse d’alerte nantaise en guerre contre le Quai d’Orsay