Le 11 février dernier, Emmanuel Macron a rencontré des étudiants de l’Institut régional d’administration, installé à Nantes Nord. Le chef de l’État venait y présenter une série de mesures censées promouvoir l’accès des étudiants moins favorisés aux écoles de la haute fonction publique, afin d’y introduire – enfin et un peu – de diversité sociale. Ce n’est pas le premier président à se trouver à quelques encablures du quartier de la Boissière. Il y a un peu plus d’un quart de siècle, en janvier 1994, François Mitterrand y était venu inaugurer la ligne de tramway reliant le quartier au centre-ville. Et lancer un appel à la solidarité nationale afin, expliquait-il aux conseillers municipaux nantais, que « le fort (ne) soit (pas) toujours plus fort,

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !