Fraude au stationnement : au bout de neuf ans, la ville de Lille obtient la révocation de deux agents

Fraude au stationnement Lille
Après neuf ans de poursuites, la ville de Lille a enfin obtenu la révocation de deux agents, qui avaient organisés un système de fraude au stationnement. Photo : Matthieu Slisse / Mediacités

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Pierre Januel

La municipalité lilloise souhaitait révoquer deux de ses agents accusés d'avoir partagé une combine pour éviter de payer le stationnement. La cour administrative d’appel de Douai vient de lui donner raison, au terme de près d’une décennie de poursuites.

C’est une vieille affaire que vient enfin de clore la cour administrative d’appel de Douai. En 2013, des agents lillois du stationnement s’étaient fait épingler pour de drôles de pratiques : il suffisait d’inscrire leur numéro de matricule sur son tableau de bord pour éviter toute verbalisation au stationnement payant. Problème, ce privilège s’était étendu au-delà des seuls agents, auprès de leurs familles et même chez certains commerçants.

La ville de Lille avait alors signalé les faits au procureur. Mais celui-ci avait sèchement classé sans suite, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) regrettant des lacunes de l’enquête faite par la mairie. Sur le plan administratif, cinq agents étaient passés en conseil de discipline ; deux d’entre eux, révoqués, avaient contesté leur lourde sanction. 

La cour administrative d’appel de Douai leur avait donné raison en juin 2018, en raison d’un vice de procédure. Hélas pour eux, en s’appuyant sur les mêmes faits, Martine Aubry avait pris un nouvel arrêté de révocation en 2019. Mais le tribunal administratif de Lille l'avait à nouveau annulé, encore une fois pour vice de procédure ! Toutefois, la cour administrative d’appel de Douai vient de donner finalement raison à la ville par deux décisions du 24 novembre.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment