Un prof de l’école de Marion Maréchal poursuivi pour des faits de violences

20181120_125616coupée
A l’entrée de l’Issep, à Lyon. Photo : Mathieu Périsse.

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Nicolas Barriquand

Professeur d’histoire du droit, Jean-Luc Coronel de Boissezon, qui a rejoint l’équipe des intervenants de l’Issep, à Lyon, est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour son implication dans le coup de force d’un commando d’extrême-droite, en 2018, à la faculté de Montpellier.

L’information a été révélée ce mercredi 7 octobre par le journal en ligne montpelliérain Le D’Oc et par Mediapart : Jean-Luc Coronel de Boissezon est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour son implication, en mars 2018, dans une opération commando de l’extrême-droite menée pour déloger des grévistes de la faculté de droit de Montpellier. Ce professeur d’histoire du droit, révoqué par son université, a depuis rejoint l’équipe des enseignants de l’Issep, l’école lyonnaise de Marion Maréchal (ex-Le Pen), comme

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment