Régionales : face à Laurent Wauquiez, Emmanuel Macron dégaine le député « vu à la télé » Bruno Bonnell

Bonnell – Copie
Bruno Bonnell, sur le plateau de France 3 Rhône-Alpes, le 5 février 2021. Capture d'écran.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Par Nicolas Barriquand

La République en marche mise sur le député de Villeurbanne pour conduire le parti présidentiel lors de l’élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes.

« Je veux un peu rallumer des étoiles. » Non, il ne s’agit pas des paroles de la dernière chanson de Pascal Obispo, mais du Bruno Bonnell dans le texte. Ce vendredi 5 février, le député LREM de Villeurbanne a officialisé, sur le plateau de France 3 Rhône‐Alpes, sa candidature aux élections régionales en Auvergne‐Rhône‐Alpes. Elles devraient se tenir en juin prochain [lire ci‐dessous]. L’ancien patron d’Infogrames, qui s’est essayé un temps à la télé‐réalité (c’était en 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement