Le général Al-Raisi, lors de son élection à la présidence d'Interpol. Photo : Interpol.

« Torture » et « actes de barbarie » : le président d’Interpol visé par une enquête du parquet antiterroriste

Les ennuis se précisent pour Ahmed Nasser Al-Raisi. Président depuis novembre dernier d’Interpol, l’agence mondiale de police basée à Lyon, ce général des Émirats arabes unis fait l’objet d’une enquête préliminaire pour « torture » et « actes de barbarie » ouverte par le parquet antiterroriste, selon les informations de l’AFP. En janvier, l’ONG Gulf center for human rights (GCHR) avait déposé plainte

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Marché public truqué du Puy-en-Velay : le maire en garde à vue

Michel Chapuis a été mis en garde à vue, ce 22 juin, dans le cadre d’une enquête préliminaire pour favoritisme et corruption sur la concession des halles alimentaires de la ville. Une affaire révélée en mars dernier par Mediacités.

Tramways, lanceurs d’alerte, énergie solaire et « chèque-vacances »… au menu du prochain conseil métropolitain du Grand Lyon

Mediacités publie les 122 projets de délibération qui seront soumis au vote des élus de la Métropole de Lyon le 27 juin prochain.