Législatives : dans le Rhône, le casting sans surprise de La République en marche

2022-05-Legislatives-Anne Brugnera-6e circonscription du Rhône
La députée LREM de la 4e circonscription du Rhône, Anne Brugnera, sur le plateau de BFM Lyon. Capture d’écran.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Nicolas Barriquand

Anne Brugnera, Thomas Rudigoz, Jean-Luc Fugit mais aussi Anissa Khedher ou Yves Blein : le parti présidentiel a investi huit députés sortants sur les 14 circonscriptions du département et deux transfuges de la droite.

Des sortants ou leurs collaboratrices. Voici, à gros traits, le casting retenu par La République en marche (LREM) pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains dans le Rhône. Ce dimanche 8 mai, après une semaine politique accaparée par le rassemblement des partis de gauche, le mouvement présidentiel a dévoilé les noms qu’il alignera dans les 14 circonscriptions du Rhône.

Pour mémoire, en 2017, dans la foulée de l’élection d’Emmanuel Macron, LREM avait presque réussi le grand chelem avec 12 députés. Depuis, deux d’entre eux ont fait défection. Hubert Julien-Laferrière, dans la 2e circonscription, s’est rapproché des écologistes et se représentera sous la bannière de la « Nouvelle union populaire écologique et sociale » de Jean-Luc Mélenchon. Bruno Bonnell, dans la 6e circonscription (Villeurbanne), a écourté son mandat pour devenir secrétaire général de France 2030, vaste plan d’investissement du gouvernement.

Restaient donc 10 sortants. La plupart tenteront de prolonger de cinq ans leur bail à l’Assemblée nationale : Thomas Rudigoz, dans la 1ère circonscription, Anne Brugnera (4e circonscription), Thomas Gassilloud, adhérent du micro-parti Agir (10e circonscription), Jean-Luc Fugit (11e circonscription) ainsi que les MoDem Blandine Brocard (5e circonscription) et Cyril Isaac-Sibille (12e circonscription).

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment