« En route pour la vitrification ! J’espère que Poutine commencera par Lyon » : le RN écarte un candidat pour des propos sur WhatsApp

2022-05-RN-Legislatives-Thomas Toussaint
Le général Thomas Toussaint (à droite), engagé au RN, ici lors des élections régionales de 2021 aux côtés d’Andréa Kotarac. Photo : Twitter @AndreaKotarac.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Nicolas Barriquand

Les instances nationales du parti de Marine Le Pen ont refusé d’investir le général Thomas Toussaint, pressenti pour être candidat aux élections législatives dans le Rhône. En cause, d’après nos informations : des messages dans des conversations en ligne privées.

Photo de famille : ce samedi 14 mai, la fédération du Rassemblement national (RN) avait convié la presse pour présenter ses candidats aux élections législatives dans le Rhône. Surprise sur le cliché, dans la 8e circonscription, le parti de Marine Le Pen a investi Antoine Dubois, 27 ans, plutôt que le général Thomas Toussaint, jusqu’alors pressenti sur ce territoire qui couvre le nord-ouest du département, de l’Arbresle au canton de Lamure-sur-Azergues.

Place à la jeunesse ? Pas tout à fait. D’après nos informations, le militaire, engagé

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment