L’ancien « collaborateur » de Bruno Bonnell de nouveau débouté par la justice

202210-Bruno Bonnell
Bruno Bonnell est aujourd’hui secrétaire général à l’investissement. Photo : Twitter @SGPI_avenir.

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Nicolas Barriquand

Devant la cour d’appel de Lyon, l’ex-député du Rhône a obtenu gain de cause contre Hadj Djennas. Cet ancien militant d’En Marche le poursuivait pour avoir travaillé à son service, selon le plaignant, sans être payé.

Game over ! La justice vient, une nouvelle fois, de débouter Hadj Djennas qui poursuivait Bruno Bonnell, patron d’Infogrames dans une autre vie et député LREM de la 6e circonscription du Rhône (Villeurbanne) entre 2017 et 2022. Ancien militant d’En Marche, le plaignant affirmait avoir été au service du parlementaire de septembre à décembre 2017 sans avoir été payé [(re)lire sur Mediacités : Bruno Bonnell aux prud’hommes pour n’avoir pas payé un « collaborateur »]. Devant les prud’hommes, en septembre 2018, il avait réclamé plus de 200 000 euros d’arriérés de salaires, de dommages et intérêts, et d’indemnités. En vain. En appel, Hadj Djennas demandait réparation à hauteur de

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

A l’occasion de la journée de la presse indépendante, profitez de ce week-end portes ouvertes pour lire cet article et tous les autres :

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.