Aides de la PAC : des agriculteurs plus choyés que la moyenne nationale en Loire‐Atlantique

PAC-agriculteurs

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Favorite

Par Leopold Salzenstein

Alors que la mobilisation des agriculteurs se poursuit partout en France, Mediacités a fait le point sur l’évolution des aides européennes allouées aux agriculteurs de Loire-Atlantique durant les huit dernières années.

Plusieurs centaines de milliers d’euros par an… ou quelques centimes. Les aides européennes de la Politique agricole commune (PAC) sont particulièrement disparates selon leurs bénéficiaires.

Alors que les actions de paysans en colère se multiplient en Loire‐Atlantique, Mediacités s’est plongé dans les bases de données de la Politique agricole commune (PAC). Le paiement immédiat de ces subventions est en effet l’une des 24 revendications de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA).
Au moins 89 milliards d’euros d’aides en France
Pour y voir plus clair, Mediacités a eu accès à l’intégralité des données des subventions agricoles européennes compilées par l’ONG allemande FragDenStaat.

Selon l’ONG, la France est le premier bénéficiaire de la PAC entre 2014 et 2022, devant l’Espagne et l’Allemagne. Les agriculteurs français ont bénéficié d’au moins 89 milliards d’euros de subventions pendant cette période. Certaines aides n’étant pas publiques, l’ONG conseille de considérer ce chiffre comme un minimum.

Chaque année, entre 400 000 et 500 000 agriculteurs se sont partagés de …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement