A L’Union, Marc Péré gagne par KO

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Par Bruno Vincens

Le scrutin à L'Union a été marqué par la forte abstention et l’écrasante victoire du maire sortant Marc Péré.

Comme partout l’abstention a été très élevée à L’Union (52,13 % des inscrits). Le scrutin a été marqué par l’écrasante victoire de Marc Péré (divers gauche), largement réélu (75,29%). Son adversaire de droite, Christine Gennaro-Saint, doit se contenter d’un score très étriqué (24,71 %). Donné favori, le maire sortant se dit lui-même « surpris par l’ampleur » de son succès. La liste Péré obtient 29 élus et la liste Gennaro-Saint quatre élus.

La réélection de l’équipe municipale sortante est due à son bilan, jugé positif par une majorité d’Unionais. Marc Péré, en bon stratège, a su aussi éviter un duel frontal gauche-droite moins favorable. Il a attiré sur sa liste des soutiens venus du centre ou des proches de l’ancien maire Georges Beyney. L’Union, commune résidentielle qui a longtemps voté à droite, a élu pour la deuxième fois consécutive un maire de gauche. Christine Gennaro-Saint n’a pas répondu aux appels de Mediacités et était injoignable au lendemain de l’élection . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment