Radicalisation dans le sport : la mairie dans le flou

Radicalisation-mairie-toulouse
Jean-Luc Moudenc (à droite), lors de la présentation du plan de lutte municipale contre la radicalisation dans le sport. / Dorian Cabrol

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Dorian Cabrol

Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a présenté un plan de lutte contre un phénomène difficile à évaluer.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.