Le siège d'Akka Technologies à Blagnac / Gael Cérez

Akka Technologies, victime d’une attaque informatique d’importance

C’est une information publiée au conditionnel par nos confrères du site spécialisé LeMagIT, que Mediacités est en mesure de confirmer. Depuis le 24 mai, Akka Technologies est frappée par une attaque informatique importante de type rançongiciel (ou ransomware). Concrètement, des pirates aspirent des données internes, les chiffrent et demandent une rançon pour les restituer.

Ni l’ampleur exacte ni l’origine de l’attaque ne sont connues à ce jour chez Akka Technologies, qui n’a pas donné suite à nos sollicitations. Mais consigne a été donnée aux salariés par la direction « de ne pas utiliser de PC Akka ni aucune connexion au VPN ni aux outils Akka jusqu'à nouvel ordre. » Le tout via un envoi de courriel sur des… adresses personnelles des employés, comme a pu le constater Mediacités.

D'après la CFE-CGC Adecco, plusieurs clients d'Akka auraient « donné l’alerte et coupé tout lien avec elle afin de se préserver ». « Ce braquage numérique (...) provoque un vent de panique au sein de la direction comme dans la clientèle et parmi les salariés », croit savoir la section syndicale.

Cette entreprise d’ingénierie et de conseil - qui travaille notamment pour Airbus – emploie 21 000 salariés, dont 2 500 à Blagnac (Haute-Garonne). L’été dernier nous racontions comment elle avait été vendue à Adecco dans un climat social douloureux . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Thibault Dumas
Franco-américain, je suis journaliste professionnel à Nantes depuis plus de dix ans, en radio puis en presse écrite, comme pigiste désormais. Je collabore avec Mediacités, édition nantaise, depuis la préparation de son lancement, en 2017. Je n'ai pas de spécialité en tant que telle mais j'enquête plutôt (seul ou en équipe) sur les montages fiscaux (Waldemar Kita, FC Nantes, Manitou, etc), la politique sous toutes ses formes, le social (Le Confluent, Centrale Nantes, Beaux-Arts de Nantes, etc) et un peu d'écologie (déchets, éoliennes de Nozay, etc). Pour me contacter : thibault.dumas@mediacites.fr.

Précédemment dans l'Oeil

Le retour de Sandrine Mörch au journalisme fait des vagues à France Télévisions

Une phrase malheureuse de l'ex-députée de Haute-Garonne a provoqué l'ire du syndicat national des journalistes de la chaine publique que compte réintégrer Sandrine Mörch.

Législatives 2022 : Fabien Jouvé conteste l’élection de Monique Iborra dans la 6e circonscription de Haute-Garonne

Le candidat de la Nupes vient de saisir le Conseil constitutionnel, car plusieurs anomalies ont été relevées dans le scrutin de dimanche, remporté de quatre voix seulement par son adversaire de la majorité présidentielle.