Mis en examen pour corruption, l’ex‐maire de Saint‐Jory a été placé en détention provisoire

2024_01_T_Fourcassier-Saint-Jory
Thierry Fourcassier, maire de Saint-Jory. / Photo : Capture Facebook T. Fourcassier

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : < 1

Favorite

Par Gael Cérez

Accusé de corruption, Thierry Fourcassier, maire LR démissionnaire de Saint-Jory, a été placé en détention provisoire à l'issue de sa garde à vue.

En garde à vue depuis le 30 janvier, l’ancien maire de Saint‐Jory et un apporteur d’affaires ont été déférés au parquet, jeudi 1er février, pour être présentés au procureur de la République. Si le professionnel de l’immobilier reconnaît une partie des faits, l’ex‐édile Les Républicains conteste toutes les infractions qui lui sont reprochées, précise le parquet de Toulouse dans un communiqué.

https://www.mediacites.fr/breve/toulouse/2024/01/31/saint-jory-thierry-fourcassier-place-en-garde-a-vue-pour-corruption-dans-un-nouveau-dossier/

Le parquet de Toulouse a demandé l’ouverture d’une information judiciaire pour corruption active et passive d’élu public, blanchiment habituel et prise illégale d’intérêt. Le dossier va donc être remis à un juge d’instruction. C’est lui qui décidera de suivre ou non les réquisitions du parquet et de mettre en examen les deux hommes.
L’ancien maire LR est en prison
Le parquet a également requis leur placement en détention provisoire. « Les raisons principales sont liées à la poursuite de l’enquête, au risque de disparition des preuves et/ou de pressions sur les témoins ou concertation avec des personnes pouvant être mises en cause, non encore entendues et de renouvellement des infractions de même nature », explique à Mediacités Samuel Vuelta‐Simon, le procureur de la République.

Le juge des libertés et de la détention a suivi le parquet sur ce point. Présumé innocent pour le moment, l’ancien vice‐président de Toulouse Métropole

Mis en examen dans une première affaire fin septembre, Thierry Fourcassier n’a démissionné de son mandat métropolitain que le 13 …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement