Thouaré‐sur‐Loire : les logements sociaux du promoteur Alila toujours dans l’impasse

A l'est de Nantes, les travaux de 29 logements sociaux sont au point mort depuis près de trois mois. Pris dans la tourmente d’une enquête judiciaire à Lyon, leur promoteur, Alila, est en litige avec son sous-traitant en maçonnerie. Lundi 3 avril, une décision de justice a rendu la reprise du chantier très hypothétique.

2023-03-Herve Legros-Alila-Reze
Hervé Legros, PDG d'Alila, sur un chantier à Rezé, près de Nantes. Image : chaîne Youtube Alila.

C’est une décision de justice qui ne va pas aider à l’achèvement des travaux de 29 logements sociaux à Thouaré‐sur‐Loire, dans l’agglomération nantaise, à l’arrêt depuis Noël dernier. Lundi 3 avril, le tribunal de commerce de Lyon a débouté de sa demande d’expertise judiciaire l’entreprise de gros œuvre et de maçonnerie qui a suspendu le chantier.

Ce sous‐traitant a en effet cessé de travailler sur le site depuis fin décembre, comme le révélait Ouest‐France. Une décision justifiée selon lui par des impayés à son égard de la part du promoteur immobilier en charge du chantier pour le compte de Nantes Métropole habitat. Son nom ? Alila, une société lyonnaise bien connue des lecteurs de Mediacités [lire notre dossier : Alila, l’envers d’une success story]. Devant le tribunal, cette dernière a contesté devoir de l’argent à son sous‐traitant, évoquant notamment de « nombreuses non‐conformités dans l’exécution des travaux ». Ce que la PME nantaise de maçonnerie conteste à son tour.

https://www.mediacites.fr/breve/nantes/2023/02/09/chantier-de-logements-sociaux-suspendu-a-thouare-sur-loire-le-promoteur-alila-fait-le-mort/
Expertise refusée par le tribunal de commerce de Lyon
Pour débloquer la situation, cette dernière avait donc demandé au juge que soit nommé un expert. Ce qui aurait permis, selon elle, de constater …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Par Hugo Coignard