Métropole lilloise : malgré les promesses, la bétonisation continue de menacer les terres agricoles

Le plan local d’urbanisme de la MEL affiche haut et fort sa volonté de stopper l'étalement urbain. Mais cet objectif ambitieux se heurte à des projets lancés de longue date : la création d’une zone d’activités à Marquillies et la construction d’un lotissement à Hem.

Baisieux_1
La construction simultanée de plusieurs lotissements à Baisieux s'est faite sur des terres agricoles. Photo : Sylvain Marcelli

Le plan local d’urbanisme de la MEL doit permettre à l’agglomération de « rester vivable dans les prochaines décennies » malgré le changement climatique. Les élus se sont mis d’accord pour diviser par quatre la surface des zones urbanisables et pour miser sur le renouvellement urbain. Autrement dit, ils prévoient de construire de la ville sur la ville, afin de préserver les terres agricoles (46 % du territoire) et les espaces naturels (4 %), considérés comme des poumons verts indispensables. Un objectif raccord avec le projet de loi « Climat et résilience », en cours de discussion au Parlement, qui entend ralentir le rythme d’artificialisation des sols dans les dix prochaines années. 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 9 minutes

Favorite

Par Sylvain Marcelli