Budget : Tourcoing frôle la sortie de route

Après avoir trouvé une dette de 144 millions d’euros à son arrivée à la tête de la commune en 2014, Gérald Darmanin avait accusé son prédécesseur d’avoir « surendetté Tourcoing ». Problème, après avoir légèrement baissé les premières années, la dette est repartie à la hausse pour revenir quasiment au même niveau en 2020…La zone rouge n’est pas loin.

24748590960_b1e91591f6_o-min
Entre 2014 et 2018, la ville de Tourcoing s’est désendettée lentement mais régulièrement. Ces dernières années, sa situation s’est nettement dégradée. Photo : CC BY Fred Romero / Flickr

Il y a un peu plus d'un an, Mediacités s'était penché sur les finances des communes de la MEL et avait accordé une bonne note (7/10) à Tourcoing, sur la base du budget 2018 : la ville se désendettait lentement mais régulièrement. Aidées par la croissance de la population, qui augmentait pratiquement de mille habitants par an, les recettes progressaient plus vite que les dépenses de fonctionnement. Entre 2014 et 2018, Tourcoing a ainsi vu ses rentrées de taxes foncières et de taxes d’habitation augmenter de 8 millions d’euros (à 47 millions), sans avoir besoin d'accroître la pression fiscale.

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Erwan Seznec