Marine Le Pen première partout dans les Hauts-de-France… sauf dans le Nord
Avec 52,14 % des voix, soit 1 507 786 suffrages, la candidate du Rassemblement national (RN) est arrivée en tête dans la région. C’est d’ailleurs ici que Marine Le Pen a décroché son premier mandat politique, en 1998, en tant que conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais. Depuis, elle n’a cessé de gagner du terrain d’élection en élection, notamment dans le bassin minier, où elle s’implante à partir de 2007 à Hénin-Beaumont.

En 2017, malgré le score confortable de la candidate d’extrême droite au premier tour de l’élection présidentielle dans la région (31 %, contre 19,59 % pour Jean-Luc Mélenchon – arrivé en seconde position dans les Hauts-de-France), Emmanuel Macron était parvenu à virer en tête lors du second tour en recueillant 52,94 % des suffrages exprimés. Cette fois, il n’en est rien et les scores s’inversent parfaitement.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois