4h08. Telle fut la durée du conseil communautaire de la Métropole européenne de Lille (MEL) du 29 avril. Un « temps record », estima le président Damien Castelain en clôturant les échanges, sourire aux lèvres, tant les conseils de la MEL dépassent habituellement plutôt les six heures de discussions... Vendredi dernier, les élus métropolitains – qui se sont retrouvés pour la première fois depuis le 9 juillet 2020 en présentiel et sans masques – ont voté une soixantaine de délibérations, dont la plupart ont été approuvées quasi automatiquement, sans remarques particulières.

Celle qui a animé une large partie des débats concerne les zones à faibles émissions, plus communément appelées les ZFE. Les élus ont voté le fait de restreindre l’accès aux véhicules les plus polluants aux 95 communes de la MEL à l’horizon 2025. Une mesure aussi sensible que stratégique, sur laquelle nous reviendrons plus en détail en fin de semaine avec une enquête dédiée. En attendant, voici une sélection toute personnelle de trois sujets abordés par nos élus - parfois montre en main.
Un plan de lutte contre les nuisances sonores adopté sans bruit

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois