Une tribune, une pétition, une mission parlementaire… en attendant une Zad dans la salle du conseil de la Métropole ? La rébellion gronde au sein du Grand Lyon où 45 maires, sur les 59 communes qui composent le territoire, reprochent au président Bruno Bernard (EELV) un exercice du pouvoir autoritaire, sans considération aucune, selon eux, pour les villes et villages qu’ils représentent. C’est une révolte ? Non sire, et encore moins une révolution vu le peu de

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois