DÉCRYPTAGE

Aéroport Nantes-Atlantique : grand flou autour du réaménagement et ras-le-bol des élus

Nantes Des réunions annulées, des documents manquants, une procédure flottante, un sous-préfet disparu... La « gouvernance ouverte » promise par l’État en 2019 sur le réaménagement de Nantes-Atlantique s’est muée en un dialogue de sourds. Élus, riverains, associations et acteurs économiques dénoncent le manque de transparence sur l'avenir de l’aéroport nantais.

52 millions d’euros pour l’Arbre aux hérons et toujours une montagne de questions

Nantes Lors d’une conférence de presse donnée vendredi à Nantes, Johanna Rolland a levé un peu plus le voile sur le projet d’Arbre aux hérons. Le bilan ? Beaucoup de communication, une augmentation de 48,5% du coût du projet mais peu de détails sur les études techniques et économiques.

Régionales en Pays de la Loire : les leçons d’un premier tour dominé par...

Nantes La présidente sortante LR remporte un premier tour marqué par une participation historiquement faible. Un résultat qui ne présage en rien de la victoire finale que peut lui contester la liste de gauche issue de la fusion rapide et efficace de celles de l'écologiste Mathieu Orphelin et du socialiste Guillaume Garot. Le RN et François de Rugy devraient jouer les observateurs dans cette quadrangulaire.

Environnement, transports, relance… le programme des candidats aux régionales en Pays de la Loire

Nantes Relancer l’économie locale, protéger l’environnement, développer le transport ferroviaire, lutter contre les déserts médicaux… Que proposent Guillaume Garot, Matthieu Orphelin, François de Rugy et les autres candidats qui briguent la succession de Christelle Morançais ? Avant les scrutins des 20 et 27 juin prochains, Mediacités vous aide à faire votre choix.

Ces sondages qui obligent Christelle Morançais à envisager la fusion avec François de Rugy

Nantes Si les sondages disent vrai, la présidente (LR) sortante du conseil régional des Pays de la Loire pourrait n’avoir d’autre choix pour conserver son siège que s’associer au second tour avec le macroniste François de Rugy. Une hypothèse qu’elle écarte aujourd’hui devant micros et caméras, mais que son entourage ne considère plus comme taboue.

Les communes de Loire-Atlantique qui paient (très) cher leur manque de logements sociaux

Nantes [DATA] Chaque année, l’État inflige des amendes à certaines communes du département parce qu'elles ne respectent pas leurs obligations en matière de logements sociaux. Depuis 2010, elles sont 26 à avoir ainsi mis la main au portefeuille. Pour des montants atteignant parfois plusieurs millions d'euros.

Pays de la Loire : le grand flou de l’ouverture à la concurrence des...

Nantes A moins de trois semaines des élections, les transports restent peu présents dans la campagne. Alors qu’ils représentent un quart des dépenses du conseil régional. Et que l'actuelle majorité compte ouvrir les lignes TER à d'autres compagnies que la SNCF. Mediacités a tenté de comprendre ce qu'implique ce bouleversement inédit pour les usagers, les cheminots et les finances publiques.

Police nationale : de nouveaux renforts d’effectifs à Nantes, mais à quel prix ?

Nantes Johanna Rolland et Gérald Darmanin ont pris des « engagements réciproques » sur le front de la sécurité. Signé le 20 mai, le « contrat de sécurité intégrée » prévoit 140 policiers nationaux et municipaux supplémentaires d’ici à 2023. Mais plusieurs associations d’élus locaux s’élèvent contre cette logique de « marchandage » que tente d’imposer le ministère de l’Intérieur.

Agence foncière : le bras d’honneur de Nantes Métropole au reste de la Loire-Atlantique

Nantes En votant sa sortie de l'Agence foncière de Loire-Atlantique, la métropole nantaise évite à ses habitants de payer une taxe supplémentaire. Le prix à payer ? Des fissures dans la majorité présidée par Johanna Rolland et la mise au rancart d'une promesse : celle d'améliorer les coopérations entre territoires urbains et ruraux.

Logements sociaux : neuf communes de Nantes Métropole encore à la traîne

Nantes Vingt ans après l'adoption de la loi SRU, seules 2 des 24 communes de la métropole nantaise ont atteint la barre des 25% de logements sociaux. D'après une récente étude, neuf d'entre elles n'ont pas respecté les objectifs fixés par l’État ces trois dernières années. Décryptage.
×