Transports publics nantais : un marché à 700 M€… sans concurrence

Hier, à la clôture de l'appel d'offre pour la gestion du réseau de transports nantais jusqu'en 2025, la Semitan restait seule en lice. Une absence de concurrence qui perdure depuis maintenant 38 ans...

Tram de Nantes 2 – Pline – WC
Malgré un appel à la concurrence, la Semitan se retrouve à nouveau seule en lice pour la gestion des transports de l’agglomération nantaise – Photo: Pline – Wikipedia Commons

Faut-il s’inquiéter de ce manque persistant de concurrence ? Alors que sonnait hier, mercredi 11 octobre, à midi, l’heure limite pour le dépôt des candidatures pour l’exploitation des transports publics nantais pour les sept années à venir, les services de Nantes Métropole n’en avaient reçu qu’une seule... On aurait pu imaginer qu’un marché évalué à 100 millions d’euros par an exciterait quelques convoitises. Mais non ! La Semitan, l'actuelle société d’économie mixte locale en charge des transports (détenueà 65 % par Nantes Métropole et à 20 % par Transdev, filiale de la Caisse des dépôts) reste seule en lice. Selon les informations de Mediacités, ni Keolis, filiale de la SNCF, ni la RATP, ses concurrents naturels, n’ont pas pris la peine de déposer un dossier. Comme s’ils n’osaient pas s’attaquer au bastion nantais.

Un manque d’intérêt qui ne date pas d’hier. Déjà, les deux dernières « remises en jeu » de cette délégation de service public, en 2002 et 2008, s’étaient soldées par un . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hubert Heulot