Le 9 novembre, la maire de Nantes annonçait l'abandon du projet urbain YelloPark mais la poursuite de la construction d'un stade, privé, à côté de celui de La Beaujoire. Un coup de théâtre qui laisse ouvertes de nombreuses questions. Conséquences politiques, urbanistiques, financières... Décryptage d'une décision surprise . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h