«Je ne peux rien vous confirmer pour le moment ». Jusque tard dans la journée d’hier, Christophe Clergeau, l’un des six négociateurs socialistes au QG de la France insoumise, à Paris, entretenait le suspens. Peut-être aussi pour cacher un verdict minimaliste. Pendant ce temps, à Nantes, le 1er secrétaire du Parti Socialiste, Dominique Raimbourg, nageait dans le flou. « Je n’ai aucune confirmation. Ce matin, le PS obtenait la 3e et la 8e circonscription. Ce midi, seulement la 1e et cet après-midi, la 5e et la 1e. C’est à n’y rien comprendre ! » Finalement, c’est en début de soirée que le communiqué officiel est tombé et avec lui, le maigre butin socialiste. Le PS n’obtient que la 1e circonscription de Loire-Atlantique (Nantes, Orvault), celle détenue jusque-là par François de Rugy.

Voilà qui met fin, ou presque, au combat avant l’heure, le plus redouté sans doute avant le scrutin lui-même : la course aux investitures. Passage obligé pour qui veut avoir une chance d’être élu « représentant de la Nation » et de siéger pendant cinq ans dans l‘hémicycle du Palais Bourbon, la désignation des candidats aux législatives est avant tout une affaire nationale. Cette année comme les autres. « A la différence des élections locales, tout ou presque se décide à Paris,

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Avatar de Antony Torzec
Diplômé du CFPJ (après une Licence de Communication), j'ai débuté ma carrière dans le groupe Europe 1 (Europe 2, Europe 1), avant d'occuper un poste de journaliste au sein de la rédaction de Radio Fidélité à Nantes. Après une année passée à la rédaction française de Radio Vatican à Rome, j'ai fait un retour à Radio Fidélité en tant que rédacteur en chef jusqu'en avril 2017. J'ai réalisé quelques piges également pour Télénantes, France 3, France Bleu et La Croix. Depuis septembre 2017, je collabore avec Médiacités Nantes et les radios RCF des Pays de la Loire (RCF Anjou, Vendée et Sarthe).